Veillée de Création
(mardi 16 mars 2022)

PSAUME DE LA CREATION

1. Par les cieux devant toi, splendeur et majesté

    Par l’infiniment grand, l’infiniment petit

    Et par le firmament, ton manteau étoilé

    Et par frère soleil, je veux crier : R/

REFRAIN : MON DIEU, TU ES GRAND, TU ES BEAU
    DIEU VIVANT, DIEU TRÈS HAUT
    TU ES LE DIEU D’AMOUR
    MON DIEU, TU ES GRAND, TU ES BEAU
    DIEU VIVANT, DIEU TRÈS HAUT
    DIEU PRÉSENT EN TOUTE CRÉATION

2. Par tous les océans et par toutes les mers
    Par tous les continents et par l’eau des rivières
    Par le feu qui te dit comme un buisson ardent
    Et par l’aile du vent, je veux crier : R/

 

3. Par toutes les montagnes et toutes les vallées

    Par l’ombre des forêts et par les fleurs des                 champs

    Par les bourgeons des arbres et l’herbe des               prairies

    Par le blé en épis, je veux crier : R/

4. Par tous les animaux de la terre et de l’eau

    Par le chant des oiseaux, par le chant de la vie

    Par l’Homme que tu fis juste moins grand que toi

    Et par tous ses enfants, je veux crier : R/

5. Par cette main tendue qui invite à la danse

    Par ce baiser jailli d’un élan d’espérance

    Par ce regard d’amour qui relève et réchauffe

    Par le pain et le vin, je veux crier : R/

Bénissez le Seigneur

(Cantique des créatures)

1. Toutes les oeuvres du Seigneur,

                           Bénissez le Seigneur!
Vous les anges du Seigneur,

                           Bénissez le Seigneur!
A lui louange pour toujours,

                           Bénissez le Seigneur! Bénissez                                                         le Seigneur!

2. Vous les cieux,

                           Bénissez le Seigneur!
Et vous les eaux dessus le ciel,

                           Bénissez le Seigneur!
Et toutes les puissances du Seigneur,

                           Bénissez le Seigneur! Bénissez                                                         le Seigneur!

3. Et vous la lune et le soleil,

                          Bénissez le Seigneur!
Et vous les astres du ciel,

                          Bénissez le Seigneur!
Vous toutes, pluies et rosées,

                          Bénissez le Seigneur!Bénissez

                                                       le Seigneur!

4. Vous tous souffles et vents,

                          Bénissez le Seigneur!
Et vous le feu et la chaleur,

                          Bénissez le Seigneur!
Et vous la fraîcheur et le froid,

                          Bénissez le Seigneur! Bénissez                                                          le Seigneur!

5. Et vous les nuits et les jours, 

                           Bénissez le Seigneur!
Et vous les ténèbres, la lumière, 

                           Bénissez le Seigneur!
Et vous les éclairs, les nuées,

                           Bénissez le Seigneur! Bénissez

                                                                    le Seigneur!

6. Et vous montagnes et collines, 

                           Bénissez le Seigneur!
Et vous les plantes de la terre, 

                           Bénissez le Seigneur!
Et vous sources et fontaines, 

                           Bénissez le Seigneur! Bénissez

                                                                   le Seigneur!

7. Et vous rivières, océans, 

                           Bénissez le Seigneur!
Vous tous bêtes et troupeaux, 

                           Bénissez le Seigneur!
Vous tous oiseaux dans le ciel, 

                           Bénissez le Seigneur! Bénissez

                                                                   le Seigneur!

8. Vous, les enfants des hommes, 

                           Bénissez le Seigneur!
Les esprits et les âmes des justes, 

                           Bénissez le Seigneur!
Les saints et les humbles de coeur, 

                           Bénissez le Seigneur! Bénissez

                                                                   le Seigneur

Nous choisissons un nouveau style de vie, de nouveaux chemins

Extraits de l’encyclique du pape François Laudato Si’ Vatican 24 mai 2015

§  114.  « Personne  ne  prétend  vouloir  retourner  à  l’époque  des  cavernes, cependant  il  est  indispensable  de  ralentir  la  marche  pour  regarder  la  réalité d’une autre manière, recueillir les avancées positives et durables, et en même temps  récupérer  les  valeurs  et  les  grandes  finalités  qui  ont  été  détruites  par une frénésie mégalomane. »

§  118.  « Il n’y aura pas de nouvelle relation avec la nature sans un être humain nouveau. Il n’y a pas d’écologie sans anthropologie adéquate. […] On ne peut pas  exiger  de  l’être  humain  un engagement  respectueux  envers  le monde si on ne reconnaît pas et ne valorise  pas  en  même  temps  ses capacités  particulières  de connaissance, de volonté, de liberté et de responsabilité. »

§  204.  « Quand  les  personnes deviennent  autoréférentielles  et s’isolent  dans  leur  propre conscience,  elles  accroissent  leur voracité. En effet, plus le cœur de la personne  est  vide,  plus  elle  a besoin  d’objets  à  acheter,  à posséder et à consommer. »

§  233.  « L’Univers  se  déploie  en Dieu, qui le remplit tout entier. Il y a  donc  une  mystique  dans  une feuille,  dans  un  chemin,  dans  la rosée,  dans  le  visage  du  pauvre. L’idéal  n’est  pas  seulement  de passer  de  l’extérieur  à  l’intérieur  pour  découvrir  l’action  de  Dieu  dans  l’âme, mais aussi d’arriver  à le trouver en toute chose. »

§  223.  « La  sobriété,  qui  est  vécue  avec  liberté  et  de  manière  consciente,  est libératrice.  […]  On  peut  vivre  intensément  avec  peu ,  surtout  quand  on  est capable  d’apprécier  d’autres  plaisirs  et  qu’on  trouve  satisfaction  dans  les rencontres fraternelles, dans le service, dans le déploiement de ses charismes, dans  la  musique  et  l’art,  dans  le  contact  avec  la  nature,  dans  la  prière.  Le bonheur  requiert  de  savoir  limiter  certains  besoins  qui  nous  abrutissent,  en nous rendant ainsi disponibles aux multiples possibilités qu’offre la vie. »

§  71.  « Dieu a donné à l’humanité la possibilité d’un nouveau commencement. Il  suffit  d’un  être  humain  bon  pour  qu’il  y  ait  de  l’espérance  !  La  tradition biblique établit clairement que cette réhabilitation implique la redécouverte et le respect des rythmes inscrits dans la nature par la main du Créateur. »

Prenons un temps de silence pour laisser ces paroles raisonner en nous, essayons de répondre à ces quelques questions (verso), prenons le temps de contempler ces photos exposées, images de la création.

 

  • Quel rythme pourrait se réinscrire dans ma vie personnelle pour un nouvel équilibre ? Mon horloge biologique ? La régularité de mon sommeil ? L’écoute et le respect de mon cycle hormonal ? La consommation des fruits et légumes de saison ? La sanctification du dimanche et le respect du repos dominical ?

  • Comment comprendre l’expression « écologie spirituelle » ? Comment intégrer la gratitude et la qualité relationnelle dans cette conversion ?

  • Au cœur de cette création, suis-je prêt à jouer mon rôle d’homme, de femme ? Comment puis-je m’émanciper de la pensée unique et développer mes capacités personnelles ?

  • Ai-je l’attention de recourir à des moyens spirituels pour combler mon cœur ?

Prière chrétienne avec la création

     Nous te louons, Père, avec toutes tes créatures, qui sont sorties de ta main puissante. Elles sont tiennes, et sont remplies de ta présence comme de ta tendresse.

     Loué sois-tu. Fils de Dieu, Jésus, toutes choses ont été créées par toi.

Tu t’es formé dans le sein maternel de Marie, tu as fait partie de cette terre, et tu as regardé ce monde avec des yeux humains.

    Aujourd’hui tu es vivant en chaque créature avec ta gloire de ressuscité.

    Loué sois-tu. Esprit-Saint, qui par ta lumière orientes ce monde vers l’amour du Père et accompagnes le gémissement de la création, tu vis aussi dans nos cœurs pour nous inciter au bien.

    Loué sois-tu. Ô Dieu, Un et Trine, communauté sublime d’amour infini, apprends-nous à te contempler dans la beauté de l’univers, où tout nous parle de toi.

    Éveille notre louange et notre gratitude pour chaque être que tu as créé. Donne-nous la grâce de nous sentir intimement unis à tout ce qui existe.

     Dieu d’amour, montre-nous notre place dans ce monde comme instruments de ton affection pour tous les êtres de cette terre, parce qu’aucun n’est oublié de toi.

     Illumine les détenteurs du pouvoir et de l’argent pour qu’ils se gardent du péché de l’indifférence, aiment le bien commun, promeuvent les faibles, et prennent soin de ce monde que nous habitons.

    Les pauvres et la terre implorent : Seigneur, saisis-nous par ta puissance et ta lumière pour protéger toute vie, pour préparer un avenir meilleur, pour que vienne ton Règne de justice, de paix, d’amour et de beauté.

    Loué sois-tu. Amen

Extrait de l’encyclique du pape François

Laudato Si’ Vatican 24 mai 2015

Laudato Si

Laudato si ô mi signore (x4)

1/ Loué sois-tu pour le jour et la nuit
    Loué sois-tu pour le soleil qui luit
    Loué sois-tu pour le ciel étoilé
    Loué sois-tu pour la lune voilée

3/ Loué sois-tu pour le sel des marais
    Loué sois-tu pour l'odeur des forêts
    Loué sois-tu pour la brume légère
    Loué sois-tu pour le vent de la mer

2/ Loué sois-tu pour le chant des oiseaux
    Loué sois-tu pour la fraîcheur de l'eau
    Loué sois-tu pour la pluie et le vent
    Loué sois-tu pour le soir qui descend

Prière pour notre Terre

    Dieu Tout-Puissant qui es présent dans tout l’univers et dans la plus petite de tes créatures, Toi qui entoures de ta tendresse tout ce qui existe, répands sur nous la force de ton amour pour que nous protégions la vie et la beauté. Inonde-nous de paix, pour que nous vivions comme frères et sœurs sans causer de dommages à personne.

    Ô Dieu des pauvres, aide-nous à secourir les abandonnés et les oubliés de cette terre qui valent tant à tes yeux. Guéris nos vies, pour que nous soyons des protecteurs du monde et non des prédateurs, pour que nous semions la beauté et non la pollution ni la destruction.

    Touche les cœurs de ceux qui cherchent seulement des profits aux dépens de la terre et des pauvres.

    Apprends-nous à découvrir la valeur de chaque chose, à contempler, émerveillés, à reconnaître que nous sommes profondément unis à toutes les créatures sur notre chemin vers ta lumière infinie.

    Merci parce que tu es avec nous tous les jours. Soutiens-nous, nous t’en prions, dans notre lutte pour la justice, l’amour et la paix.

 

    Pape François © Encyclique Laudato Si’, Vatican, 24 mai 2015

regard de l’étoile 

1. Si le vent des tentations s'élève,
Si tu heurtes le rocher des épreuves.
Si les flots de l'ambition t'entraînent,
Si l'orage des passions se déchaîne : 
R.

R. Regarde l’étoile, invoque Marie,
Si tu la suis, tu ne crains rien !
Regarde l’étoile, invoque Marie,
Elle te conduit sur le chemin !

3. Si ton âme est envahie de colère,
Jalousie et trahison te submergent.
Si ton cœur est englouti dans le gouffre,
Emporté par les courants de tristesse : 
R.

2. Dans l'angoisse et les périls, le doute,

Quand la nuit du désespoir te recouvre.

Si devant la gravité de tes fautes

La pensée du jugement te tourmente : R.

4. Elle se lève sur la mer, elle éclaire,

Son éclat et ses rayons illuminent.

Sa lumière resplendit sur la terre,

Dans les cieux et jusqu'au fond des abîmes. R.

2016-01-17_0022_c_Trung-Hieu_Do.jpg